Avatar La Redac

“Les mots ne bâtissent pas de murs.”

Arcure c’est une PME qui produit un système de détection de pétions pour les engins de chantier et de manutention. Lancée en 2010, cette société française d’une trentaine de personnes vient tout juste d’entrer en Bourse.

Arcure a annoncé le succès de ce lancement via un communiqué. Le prix d’introduction a été fixé à 7 euros par action. Spécialisée dans l’intelligence artificielle destinée à l’industrie, Arcure est seul sur le marché français à proposer ce type de solution.

 

Son système est composé d’une caméra stéréoscopique baptisé « Blaxtair ». Cet œil intelligent produit des images 3D mais également une intelligence artificielle capable d’analyser ses images immédiatement. Tout ça dans le but d’arrêter la machine ou l’engin de chantier en cas de danger pour un piéton.

 

Le communiqué annonce également une levée de fond de 7,9 millions d’euros. Patrick Mansuy, le président du directoire d’Arcure précise : « Avec cette levée de fonds, nous dotons la société de moyens financiers nécessaires à la mise en œuvre de sa stratégie de croissance et pouvons accélérer le déploiement commercial de nos produits à l’internationale et auprès des principaux constructeurs d’engins ».

Avec 7,4 millions d’euro de chiffre d’affaires en 2018, le groupe ne cible plus seulement les clients finaux comme Suez mais les grands constructeurs de machines comme Semso, Liebherr ou encore Caterpillar.

 

 

 

 

 

(via communiqué)

Articles connexes