L’AIMCC reste pessimiste pour 2019

Avatar La Redac

“Les mots ne bâtissent pas de murs.”

Nous étions à la conférence de presse de rentrée organisée par l’AIMCC. L’Association Française des Industries des produits de Construction présentait le résultat d’une enquête menée auprès des fédérations adhérentes. Et sans trop rentrer dans le détail, 40 % des industriels du gros oeuvre ont observé une baisse de leur activité en 2018.
Pour le second d’oeuvre, près de la moitié a connu une légère progression. (+ 1 % à + 3 %).
Enfin, pour 2019, la moitié des participants à cette enquête voient une légère progression. De plus pour un tiers d’entre eux, ils prévoient plutôt une stagnation.
La signature le 13 février prochain du premier contrat du comité stratégique de filière Industries pour la construction est très attendue. La transition numérique pour tous les professionnels du secteur et surtout les artisans va être développé. Mais aussi l’économie circulaire, la rénovation énergétique des bâtiments qui va être un gros sujet 2019.

Articles connexes