La Redac

“Les mots ne bâtissent pas de murs.”

Les titres de l’actualité 

  • Le prélèvement à la source
  • Un mauvais premier semestre 2018 pour l’emploi
  • Les conditions pour louer des grues changent
  • Focus sur la plus haute tour en bois du monde

 

Le prélèvement à la source

C’est confirmé.
Après des doutes venus du gouvernement, de l’opposition et même du président, le prélèvement à la source sera bien lancé le 1er janvier 2019 a annoncé le 1er ministre.
Les réactions n’ont pas tardé et c’est la déception qui prime pour les acteurs du BTP.
Les contraintes administratives et sociales sur les petites structures sont pointées du doigt.
Les décideurs estiment, par l’intermédiaire d’Edouard Philippe, que son application ne poserait pas de problème rappelant que la TVA était déjà prélevée par les entreprises.
Le souci c’est que la TVA est un taux stable contrairement à l’impôt sur le revenu qui peut varier pour un salarié suivant son évolution.
Problème également pour les artisans se situant dans des zones blanches sans accès au haut débit.
Enfin la FFB a également réagi dans ce sens en proposant la création d’un Crédit d’impôt car le prélèvement à la source représente un cout supplémentaire pour les entrepreneurs et les artisans.

 

Un mauvais premier semestre 2018 pour l’emploi

L’U2P vient de publier son dernier baromètre sur l’emploi dans le BTP.
Seulement 13 % des entreprises du bâtiment ont recruté durant les 6 premiers mois.
Pour le secteur des Travaux Publics, ce chiffre passe à 23 %.
Par rapport à 2017, ces chiffres sont plutôt stables mais on pouvait s’attendre à une hausse.
Cela s’explique par l’inquiétude des patrons face aux nouvelles réformes et notamment celle du prélèvement à la source qui représente un flou total et un coût supplémentaire difficile à prévoir.
Point positif tout de même, le CDI repart à la hausse avec 54 % des embauches effectives contre 45 % l’an passé.
Le CDD lui passe de 50 à 41 %.
Les contrats en alternance ont représenté 4% des embauche comme il y a un an mais représentent 21 % des intentions d’embauche pour le deuxième semestre 2018.
De bonne augure pour la suite.

 

Les conditions pour louer des grues changent

Les conditions de locations de grues évoluent.
La fédération DLR, la FFB et la FNTP ont signés de nouvelles conditions de locations de grues.
Cela concerne les segments de matériels suivants : grues à tour, grues à montage par élément, à montage rapide et à montage automatisé.
Les changements portent sur le transfert de la garde de la grue, réception, prise de possession et restitution.
Autre changement sur les clauses relatives aux assurances pour tenir compte des pratiques du marché.
Le précèdent document daté de 1999, et tous ces changements s’appliquent immédiatement.

 

Focus sur la plus haute tour en bois du monde

La construction de la plus haute tour en bois du monde avance en Norvège.
Baptisée « la tour de Mjos », elle atteindra 84,5 m de hauteur pour 18 étages.
Le procédé du lamellé collé est largement utilisé et il réduit les risques d’incendie.
Un feu carboniserait superficiellement les poutres en bois mais sans les embraser.
A l’intérieur on y trouvera des appartements, un hôtel, une piscine, des bureaux, un restaurant et des espace communs.
La livraison est prévue pour mars 2019, et cette tour est un symbole pour la transition énergétique et les accords de Paris pour le Climat.

 

Pour tout connaître de l’actualité du BTP, ne manquez pas le Top’O Infos, tous les lundis.

Articles connexes