La Redac

“Les mots ne bâtissent pas de murs.”

Les titres de l’actualité cette semaine

  • On connaît les chiffres de la construction pour l’été 2018 et ils sont mauvais.
  • 23 ponts nécessitent des réparations en France.
  • Les chiffres alarmant du chômage seraient dû au manque de compétences.
  • Et enfin Alliage assurance placée en liquidation judiciaire.

 

les chiffres de la construction pour 2018 sont mauvais

Le ministère de la Cohésion des territoires a dévoilé les chiffres de l’été de la construction en 2018.
Entre septembre 2017 et août 2018, les autorisations de chantiers ont chuté de 5 % avec 474 600 procédures.
Dans le détail, l’individuel recul de 5,3 % et le collectif de 4,8 %.
Du côté des mises en chantiers, elles restent en hausse à +3 % soit 422 300 opérations de travaux débutées en un an.
Pour ce qui est des données trimestrielles entre juin et août 2018, les autorisations ont reculer de 2,8 %.
La diminution avait déjà été de 5,5 % entre avril et juin.
Les mises en chantier baissent de 1,1 % après une baisse de 5,7 % pour le trimestre précédent.
Tous les autres chiffres sont à retrouver sur le site qui s’affiche.

23 ponts nécessitent des réparations en France

Le ministère des Transports vient de publier les chiffres sur l’état du réseau routier national.
Au total, 23 ponts ont besoin d’être réparé dont 2 assez urgemment.
Ce chiffre est faible car il ne concerne que 164 ponts ceux dont l’état à la charge.
En tout, il y aurait 24 000 ponts en France.
Selon l’audit réalisé, l’Etat réalise 3 types d’intervention, l’entretien courant, l’entretien préventif et la réparation des ouvrages d’art.
Le ministère des transports assure que le système est vraiment sous surveillance renforcée.
La ministre Elisabeth Borne est en contact avec les collectivités pour les aider à réaliser les diagnostics dans les meilleurs délais.
Ensuite, selon les cas, ils réfléchiront ensemble à une solution.

Les chiffres alarmant du chômage seraient dû au manque de compétences 

On vous en parlait il y a quelques semaines dans le Top’O Infos, les entreprises du BTP ont du mal à recruter.
Pourtant plus de 400 000 personnes sont inscrites à Pole emploi dans le secteur.
Selon l’Insee, 70 % des entreprises rencontrent des difficultés.
La raison principale serait le manque de compétences pour 50 % d’entre elles.
Le deuxième critère serait l’incertitude économique avec 43 %.
Ensuite, vient le coût à l’emploi pour 33 % d’entre elles et 30 % à cause de la réglementation.

Alliage assurance placée en liquidation judiciaire

Cette fois, c’est fini pour Alliage Assurances, anciennement SFS France.
Le courtier en assurance a été placé en liquidation judiciaire suite à une décision du Tribunal de commerce de Paris le 27 septembre dernier.
Souvenez-vous, Bolero participations devait injecter 5 millions d’euros pour sauver la société.
Mais l’argent n’est jamais arrivé selon l’avocat Thomas Hollande, contacté par Batiactu et qui défend l’assureur.
La situation semble bien pire que ce qui était annoncé.
Le liquidateur judiciaire a précisé qu’il n’y avait plus de fonds de commerce et d’activité qu’il n’y avait rien à céder.
Il y a encore 1 an à Batimat, SFS France semblait au top.
Cela confirme les inquiétudes du secteur concernant les assureurs en Libre prestation de services.
Conséquences directes de tout ça, des centaines de milliers de contrats seraient à l’abandon.

Retrouvez l’actualité du bâtiment et des travaux publique chaque semaine dans le Top’O Infos.

Articles connexes