La Redac

“Les mots ne bâtissent pas de murs.”

 

Les titres de l’actualité cette semaine

  • Retour sur le salon Equipbaie
  • Un plan pour booster l’apprentissage entre la FFB et le ministère du travail
  • Un nouveau modèle de contrat de sous-traitance dans le BTP
  • Et enfin, on en sait plus sur le chantier du pont de Ré

  

Equipbaie, c’est fini

Le salon, qui fêtait ses 30 ans, spécialisé dans la menuiserie ferme ses portes après 4 jours d’échanges.
Le premier bilan est assez mitigé pour le directeur du salon, Guillaume Loizeaud.
Batiweb a pu le rencontrer et ce dernier pointe une diminution de la fréquentation sur les 3 premiers jours à hauteur de -3 -4 %.
Cela peut s’expliquer par la météo capricieuse de ces derniers jours avec la neige, mais également le mouvement des gilets jaune.
Le président ce Qalibat, Alain Maugard était présent pour donner sa vision du CITE, thème ultra-présent pendant ce salon.
Muriel Pénicaud est également venu au salon à Porte de Versailles pour échanger avec les professionnels de la fenêtre.
Selon Guillaume Loizeaud, elle a découvert l’importance, la taille et le poids économique de la filière menuiserie.
Enfin, même si les visiteurs étaient moins nombreux, il s’avère qu’Equipbaie attire de plus en plus d’architectes.
De bonne augure pour la suite.

 

Un plan pour booster l’apprentissage entre la FFB et le ministère du travail

Toujours pendant ce salon, le président de la FFB, Jacques Chanut et la ministre du travail, Muriel Pénicaud, ont tenu un point presse.
Il était question de plan massif pour booster l’apprentissage dans le bâtiment.
La réforme sur l’apprentissage est actuellement en préparation et un partenariat avec la fédération semble une bonne idée.
Elle rappelé que ce plan bénéficierait des financements disponibles pour les 4 prochaines années.

 

Un nouveau modèle de contrat de sous-traitance dans le BTP

Du nouveau dans l’emploi dans le BTP.
Les organisations comme la Capeb, la FFB, la FNTP ou encore EGF BTP ont signé un accord pour un nouveau modèle de contrat de sous-traitance.
Selon le communiqué de presse : « cette nouvelle édition intègre deux versions de conditions particulières, complètes et simplifiées, ce qui en fait pour la première fois, un contrat-type de la branche construction. »
Son objectif est de répondre aux problématiques quotidiennes du rapport entre entreprises principales et entreprises sous
traitantes.
La dernière version datait de 2014.
Les principaux changements sont l’intégration de la lutte contre le travail dissimulé avec la carte du BTP, le respect des délais de paiement et la prise en compte des nouveaux moyens de communication.
Tous les autres détails sont à retrouver sur le site qui s’affiche.

 

On en sait plus sur le chantier du pont de Ré

C’était il y a quelques semaines dans le top’o infos, un câble du pont de l’ile de Ré s’était rompu due à la corrosion.
Les travaux de rénovation débuteront au mois de décembre pour une fin en février.
La durée relativement longue pour un simple câble s’explique par les mesures de précautions importantes et une opération jugée complexe.
Le pont restera accessible durant tous les travaux.
Pour éviter la rupture d’autres câbles, les ouvriers vont devoir construire une cage de protection en métal à l’intérieur du pont.
Ils devront également attacher les câbles par paquet de 6.
Un système de contrôle acoustique écoutera les câbles pour détecter des possibles micro-ruptures.
Ils envisagent également l’utilisation d’un drone pour volé à l’intérieur du pont et surveiller les travaux.
Le câble en question mesure 220 m de long avec un diamètre de 15cm environ.
Le coût total est de 2 millions d’euros et c’est les automobilistes par le billet du péage qui vont financer cela.

Articles connexes