Top’O Infos 125

La Redac

“Les mots ne bâtissent pas de murs.”

Les titres de l’actualité cette semaine

  • Le BTP arrive dans le Grand Débat National
  • Les chiffres du logement social ne sont pas bons en 2018
  • La Capeb déçu ne pas avoir été consulté pour les chaudières à 1 euro
  • Et enfin nous ferons un point sur les prochains rendez-vous

 

Le BTP arrive dans le Grand Débat National

Plusieurs organisations du BTP proposent des mesures dans ce Grand Débat au gouvernement en lien direct avec la transition énergétique.
Ainsi la FFB demande une baisse des charges mais également une pérennisation du CICE qui a été supprimé de la loi de finances 2019.
Pour la transition énergétique la fédération souhaite que les mesures incitatives remplacent les mesures punitives.
L’U2P, elle, organise le Grand débat des entreprises de proximité.
Cela va être sous la forme de plusieurs réunions de consultations partout en France pour tout le mois de février.
Si vous êtes chefs d’entreprises n’hésitez pas à présenter votre quotidien pour que vos revendications ou vos propositions soient rendu public le 7 mars prochain.
Enfin, la FNTP organise également des consultations juqu’au 20 février. Toutes les infos sont à retrouver sur leur site.

 

Les chiffres du logement social ne sont pas bons en 2018

La Fondation Abbé Pierre a publié son rapport sur le mal logement en France vendredi dernier.
Elle a voulu insister sur la construction de logements sociaux en France qui est trop peu suffisante.
Julien Denormandie, le ministre du logement, s’est exprimé sur France Info je cite : Cette année, nous produirons à peu près 109 000 logements sociaux contre 113 000 l’année dernière.
La situation peut très vite être critique surtout quand on voit que la loi Elan n’a pour le moment pas l’effets escompté sur le fameux Choc d’offre promis depuis 1an et demi.
Note positive tout de même, le cent millième logement social a été inauguré à Paris jeudi dans le 16ème arrondissement.
Paris n’a jamais autant investi dans ce secteur avec 3 milliards d’euros d’investissement dans le logement.
Cela a permis notamment d’atteindre les 23 % de logements SRU dans la capitale sur les 25 % que Paris doit atteindre d’ici 2025.

 

La Capeb déçu ne pas avoir été consulté pour les chaudières à 1 euro

La CAPEB annonce le lancement d’une offre pour le remplacement des chaudières.
L’organisation regrette ne pas avoir été consulté pour ce dispositif présenté par François de Rugy.
Les artisans du bâtiment étaient d’ailleurs inquiets de cette proposition gouvernementale.
La Capeb reproche au gouvernement de n’avoir jamais évoqué son intention de porter les aides publiques du programme “Agilité” de l’Anah par des opérateurs commerciaux privés.
Les entreprises artisanales vont être perçue comme sous-traitant et la relation directe avec le client va totalement disparaître.
Enfin, Patrick Liébus, le président du syndicat, trouve l’offre outrageusement commerciale avec ce slogan de 1 euro. Très peu de personnes ne paieront qu’un euro.
Du coup il va proposer une offre alternative et équitable en collaboration avec les partenaires de la Capeb.
Et pour le financement, il compte également s’appuyer sur les fournisseurs d’énergie avec qui il existe des partenariats sur les CEE.

 

 

Le programme de BTP.tv dans les jours à venir

A vous signaler également.
Jeudi midi notre équipe sera à la conférence de Presse de Maison Alysia.
En fin de semaine, je serai à Dublin pour un gros évènement organisée par Milwaukee.
La semaine prochaine, nous participerons à la conférence de presse du syndicat de la construction métallique.
Nous serons aussi au salon BE-positive à Lyon.
Une nouvelle émission arrive également cette semaine avec la start’up du mois. Le principe est simple : la rédaction de BTP.tv sélectionne une start-up chaque mois et vous la fait découvrir.
Nous nous rendons dans leurs locaux pour réaliser une interview du directeur.

Articles connexes