Top’O Infos 126

La Redac

“Les mots ne bâtissent pas de murs.”

Les titres de l’actualité cette semaine

  • Qualibat annonce une nouvelle nomenclature
  • Les opérations de démantèlement du viaduc de Gènes ont commencé
  • L’Orf confirme les mauvais chiffres de la construction
  • François de Rugy était au salon EnerJ-Meeting

 

Qualibat annonce une nouvelle nomenclature

Qualibat a présenté une nouvelle nomenclature répertoriant les différentes qualifications.
Le but est d’apporter plus de clarté mais également de compléter certaines avec de nouvelles certifications comme Travaux de Curage et Maintenance installation solaire thermique.
Une nouvelle famille a également été créé : Energies et fluide et concerne le chauffage la ventilation et le photovoltaïque.
Désormais il existe 9 catégories de qualifications.
Cette nouvelle nomenclature gratuite concerne 41 activités professionnelles intégrant 323 qualifications et certifications métiers.
Et là-dessus, 158 sont éligibles au label RGE.
Plus d’infos sur le site Qualibat.

 

Les opérations de démantèlement du viaduc de Gènes ont commencé

Le démantèlement du pont Morandi a commencé.
Grâce à une grue et quatre vérins sont nécessaires pour descendre une section de 40 m de long et 18m de large plus bas à 50m.
On rappelle qu’une partie du viaduc s’était effondré au mois d’août 2018 causant la mort de 43 personnes.
Cette opération prendra 2 jours.
Les pylônes restants seront détruits à l’explosif.
La durée totale du démantèlement est de 6 mois.
Le nouveau pont est attendu pour noël 2019 et sera composé d’acier et de béton pour un coût total estimé à 200 millions d’euros.
Mais, au vu de la durée des travaux de destruction, il restera certainement trop peu de temps pour que la livraison du nouveau pont soit dans les temps.

 

L’Orf confirme les mauvais chiffres de la construction

L’observatoire régional du foncier d’Île-de-France confirme les mauvais chiffres de la construction.
L’année 2017 a été exceptionnelle selon elle mais estime qu’en 2018, un renversement de tendance semble se dessiner.Une baisse de 14 % du nombre de transactions au 1er semestre.
L’Orf confirme ce que tous les professionnels, organisations, experts ont déjà annoncé.
Les mises en chantiers sont plutôt restées stable entre 2017 et 2018 avec environ 4300Point positif aussi, le prix des terrains a été peu impacté par la baisse d’activité et le secteur de l’ancien est toujours en forme en 2018.
En conclusion, l’année 2018 est mitigée et cela ne présage rien de bon pour 2019.

 

François de Rugy était au salon EnerJ-Meeting

Et on termine par la venue de François de Rugy au salon EnerJ-Meeting.
Malgré un emploi du temps chargé, il a tenu à ouvrir cet évènement porté sur l’efficacité énergétique.
Il a tenu a rappelé l’importance de l’énergie et du Climat dans le secteur de la construction.
Sur la question de la rénovation, le ministre a rappelé les objectifs de rénover 500 000 logements par an avec en priorité les passoires thermiques.
Il a rappelé les moyens mis pour y parvenir avec en tout 9 milliards d’euros sur 5 ans.
Il a également insisté sur les aides déjà en place pour aider les ménages à réaliser des travaux de rénovation comme le CITE, l’eco-ptz, et les CEE.
Bref, rien que les professionnels ne savent pas encore.

Articles connexes