Top’O Infos 128

Avatar La Redac

“Les mots ne bâtissent pas de murs.”

Les titres de l’actualité cette semaine

  • Le logement vers « une crise globale »
  • Ça bouge concernant le travail détaché
  • Bercy dresse le bilan sur les retards de paiement en 2018
  • Premier bilan encourageant pour le programme Paqte

Le logement vers une “crise globale”

Les professionnels du logement sont inquiets.
La FFB, l’USH, la fondation Abbé-Pierre, ou encore l’AMF étaient tous réunis pour un point presse assez rare.
Les récents chiffres du logement sont mauvais.
Et suite au mauvais traitement de la question du logement dans le Grand débat National, ils souhaitent lancer un appel à un pacte de construction
Pour redynamiser ce secteur ils veulent des modifications sur la loi de finances 2019 et feront également des efforts de leur côté.
Disparition du PTZ sur le neuf en zone B2 et C, suppression de l’APL en accession, réduction de 5€ de l’APL, hausse de la TVA sur la construction et la rénovation ou encore doublement de la réduction du loyer de solidarité, voici les mesures qui toucheront directement les acteurs.
Leur souhait commun est de rentrer totalement dans ce Grand débat et ils ont annoncé qu’ils seraient forces de propositions pour construire encore plus de logement.
Affaire à suivre.

 

Du nouveau concernant le travail détaché

Muriel Pénicaud a présenté une nouvelle ordonnance sur la directive travailleur détaché.
Le principe : « à travail égal salaire égal » est mis en avant.
Le texte exprime la volonté de mieux lutter contre la fraude au détachement.
Pour ce faire, de nouvelles mesures complémentaires aux sanctions déjà en place ont été apporté.
Les contrôles vont augmenter, des nouvelles sanctions administratives vont être créées.
Enfin, l’inspection du travail va pouvoir punir plus rapidement les violations du règlement.
L’objectif est même chiffré avec 24 000 contrôles prévu pour 2019.
Le gouvernement compte aussi sur l’Union Européenne pour l’aider dans cette lutte.
En parallèle, un texte de loi est débattu en ce moment et qui porte sur l’interdiction du régime européen de travail détaché sur le territoire national.
En gros ce texte vise à interdire le travail détaché en France sous le régime européen.
3 articles vont été supprimés pour permettre une meilleure équité entre les différents pays.
De bonne augure pour la suite.

 

Bercy dresse le bilan sur les retards de paiement en 2018

Les sanctions prise par la DGCCRF pour les retards de paiements en 2018 semblent porter leurs fruits.
Le délai moyen est passé de 12,6 jours au début de l’année 2016 à 10,7 jours au 2eme trimestre 2018.
Selon Bercy, 263 sanctions ont été notifiées aux sociétés contrôlées en 2018.
Cela représente 17,2 millions d’euros.
En 2017, 155 sanctions avaient été prises pour un total de 8,6 millions d’euros.
Pour les entreprises publics, 107 ont été contrôlés et 7 ont été notifié pour 1,1 million d’euros d’amende.
Depuis 2015, les mauvais élèves dans le secteur public sont renseignés sur le site internet de la DGCCRF histoire de montrer l’exemple.

 

Premier Bilan encourageant pour le programme Paqte

Et on termine ce top’o infos par un premier bilan encourageant pour le programme Paqte.
Pour rappel ce programme vise à faciliter l’accès à l’emploi dans les quartiers prioritaires.
65 entreprises et fédérations en font partis dont la FFB ou encore la FNTP.
Lancé en juillet 2018, les premiers résultats sont positifs avec 32 600 offres de stages pour les élèves de 3ème déposées.
L’objectif initial était de 30 000.
L’emploi et le manque de compétences est un réel souci dans le BTP.
Julien Denormandie a remis le rapport Paqte 2021 aux différents acteurs du programme avec des objectifs sur 3 ans.
La FFB a déjà lancé le dispositif 15 000 bâtisseurs avec pour but de recruter 15 000 jeunes en alternance dans l’année.
De son côté la FNTP souhaite accueillir 16 000 collégiens de troisième pour des stages d’observations afin de leur faire connaître les métiers des Travaux Publics.

Articles connexes