Top’O Infos 132

Avatar La Redac

“Les mots ne bâtissent pas de murs.”

Les titres de l’actualité cette semaine 

  • Le village olympique sera en bois biosourcé
  • La FFB présentait sa note de conjoncture
  • Deux semaines importantes pour le mouvement HLM
  • Le secteur du BTP a profité de la prime « gilets jaunes »

 

Le village Olympique sera en bois biosourcé 

C’est enfin officiel et cet info nous vient des cahiers techniques du bâtiment.
Le futur village olympique sera entièrement fait en bois biosourcé pour les bâtiments en dessous de R+8.
Il s’agira d’un bois labélisé BBCA (E3C2) pour les bâtiments de moins de 28 mètres.
Pour les bâtiments plus hauts le bois sera préconisé et non imposé.
Cela va permettre de construire plus vite.
Les premières réponses à l’appel d’offres sont attendues pour le 15 avril.
S’ajouteront au mois de mai des spécialistes du bois et les constructeurs.
L’offre initiale doit être déposée en septembre et l’offre finale
Le futur village s’étend sur 3 communes avec 445 000 m2 de surface plancher.
Une 40aine de bâtiment sont à construire ou vont être transformés.
Cela va donc aller très vite puisque la livraison complète est prévue pour le 31 décembre 2023.

 

La FFB présente sa note de conjoncture

La FFB tenait une conférence de presse il y a quelques jours sur la conjoncture actuelle.
L’activité reste bonne avec des carnets de commande d’environ 6 mois et de mai.
Côté emploi, 50 000 postes ont été créés en 2 ans
Seul point noir, le logement neuf.
Sur les trois derniers mois, les permis sont en recul de – 6,9 % et les mises en chantiers chutent de – 11,1 %
Pour les ventes de maisons individuelles, elles diminuent de 10 % sur un an, tout comme les mises en vente des promoteurs a vec -3,9 % en 2018.
La FFB explique ses chiffres avec la suppression de l’APL en accession, la réduction de moitié du PTZ dans le neuf en zone B2 et C, la modification du Pinel ou encore la hausse de la TVA à 10 % dans le logement social.
Pour ce qui est de l’amélioration-entretien, l’activité se rétracte légèrement au 4ème trimestre 2018 avec – 1,8 % du notamment aux incertitudes liées au CITE.
Globalement, la FFB reste positive pour cette année mais craint 2020.

 

Deux semaines importantes pour le mouvement HLM

On reste sur le logement social avec le mouvement HLM qui dispose de 15 jours pour négocier une nouvelle trajectoire économique avec les pouvoirs publics.
C’est Edouard Philippe, le 1er ministre qui l’a annoncé.
L’objectif est d’éviter la baisse des APL de 1,5 milliard d’euro prévue en 2020.
La construction ralentit et le gouvernement le sait et cela permet de positiver sur un accord équitable entre le gouvernement et l’USH.
Le coût engendré par la diminution des APL est de l’ordre de 900 millions d’euros en 2019.
Le souhait de l’USH est de trouvé une somme entre les deux.
Réponse dans deux semaines.

 

Le secteur du BTP a profité de la prime “gilets jaunes”

Et on termine ce top’o infos par une petite info qui nous vient l’agence centrale des organismes de sécurité sociale.
Le montant moyen de la prime exceptionnelle de fin d’année ou la prime gilets jaunes est de 477 euros en moyenne dans le BTP.
On rappelle que le montant maximum décidé par l’état était de 1 000 €.
265 000 salariés ont pu en bénéficier.
Au total plus de 125 millions d’€ ont été versés.
35 000 employés ont pu bénéficier de la prime maximum.
La construction est le 3ème secteur le plus généreux juste derrière les activités financières et le commerce.
Et plus globalement, ses primes exceptionnelles n’ont touché que 10% des salariés français.

Articles connexes