Top’O Infos 134

Avatar La Redac

“Les mots ne bâtissent pas de murs.”

Les titres de l’actualité cette semaine

  • Le logement français critiqué par l’ONU
  • Les soudures de l’EPR toujours pas conformes selon l’ASN
  • Les ascenseurs obligatoires dans les immeubles R+3
  • Et enfin du nouveau sur BTP.tv

 

Le logement français critiqué par l’ONU

Un rapport de l’ONU critique le logement français.
Une rapporteuse de l’ONU est en mission depuis le 2 avril 2019 en France.
Elle a dressé une première analyse de la situation du logement et du mal logement.
Un rapport plus approfondi ainsi que des préconisations sont attendus en 2020.
Elle étudie notamment les campements des migrants à Calais, les délogés de Marseille ou encore les acteurs du logement social.
Elle a témoigné son « effroi » sur les conditions d’habitat des migrants, de la communauté rom ou des sans-abris en période hivernale.
Sans rentré dans le détail, le logement social en prend pour son grade.
Elle met aussi en avant les contradictions de la politique du logement pour un pays très en avance sur la question du droit au logement.
Si on n’était pas sûr de la situation du logement en France, désormais nous savons.

 

Les soudures de l’EPR de Flamanville ne sont toujours pas conformes selon l’ASN

L’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) a rendu un rapport sur la nature et le nombre des écarts dans les soudures du réacteur EPR de Flamanville.
Les propositions d’EDF ne sont pas satisfaisantes pour L’ASN.
Pour être plus précis il s’agit des écarts constatés sur les soudures des tuyauteries principales d’évacuation de la vapeur du réacteur.
On parle au total de 8 soudures situées au niveau des traversées de l’enceinte de confinement.
EDF va devoir réparer tout ça pour que ce soit conforme soit refuser d’utiliser cette tuyauterie et apporter des modifications au réacteur.
Un scénario peu rassurant pour les experts.
Le coût de la construction et le délai de livraison pourraient être impacté.
On rappelle que le projet a déjà pris 6 ans de retard et le budget a été dépassé pour atteindre 10,9 milliards d’euros.
Et là on ne parle que de problèmes de soudures mais d’autres soucis existent.
On vous tiendra au courant de l’avancé de la construction de cet EPR dans les prochaines semaines.

 

Les ascenseurs obligatoires dans les immeubles R + 3

Le décret rendant obligatoire l’installation d’ascenseurs dans les immeubles de minimum 3 étages et précisant l’évolutivité des logements est paru au Journal Officiel.
C’était un projet de la loi ELAN et les acteurs étaient plutôt favorable pour passer de 4 étages à trois.
Cependant, le détail de ce décret intrigue les professionnels notamment sur l’évolutivité du logement.
La loi ELAN impose 20 % de logements accessibles et 80 % d’évolutifs.
Pour faire simple, le décret précise qu’on doit pouvoir réaménager des logements pour les rendre accessibles sans pour autant modifier la structure des réseaux.
Cette disposition inquiète les pros qui n’y voient aucun intérêt.
Le gouvernement a déjà répondu en avançant que le réseau électrique ne serait peut-être pas concerné.
Il reste encore le problème des canalisations d’eau.
Plus d’infos dans le Journal Officiel.

 

Du nouveau sur BTP.tv

Avant de se quitter sur BTP. Ne manquez pas nos prochains rendez-vous avec le retour de l’Ecran cette semaine.
Nous avons traité les sujets de l’isolation thermique dans une rénovation énergétique et le sujet de la qualité de l’air intérieur.
Deux nouvelles émissions arrivent également avec la Materi’O Tek, présenté par Jean Didier mais également une émission pour booster la communication des entreprises, présentée par Marie-Léty Burny.
Restez connecté sur BTP.tv

Articles connexes