Top’O Infos 135

Avatar La Redac

“Les mots ne bâtissent pas de murs.”

Les titres de l’actualité cette semaine

  • Nous reviendrons sur les annonces d’E Macron en ce qui concerne le BTP
  • L’Etat signe deux pactes pour le logement social
  • L’Union Européenne demande à la France de réformer son label RGE
  • Nos émissions L’écran sont en ligne

 

Les nouvelles annonces d’Emmanuel Macron

Le président de la république s’est enfin exprimé jeudi 25 avril à 18H lors d’une conférence de presse.
Plusieurs annonces concernent directement le BTP.
Il a notamment annoncé une nouvelle étape de dé centralisation pour le logement le transport et la transition écologique.
Les financements sur ces sujets seront transférés aux collectivités.
Le but est simple, réconcilier le rural, les villes moyennes et les métropoles.
Emmanuel Macron souhaite simplifier les aides à la transition énergétique.
Pour cela il va créer une convention citoyenne de 150 citoyens tirés au sort pour trouver des axes de simplification.
Sans préciser comment, le président a également promis d’aller plus loin en termes d’économie circulaire et de politique énergétique.
Il veut également rendre omniprésent l’écologie au cœur de toutes les politiques.
Enfin, il a demandé de supprimer les niches fiscales des entreprises, mais sans donner de détails.

 

L’Etat signe deux pactes pour le logement social

L’Etat vient de signer deux pactes avec les bailleurs sociaux et Action Logement pour booster la production de logements.
Une bonne nouvelle pour le secteur.
L’un vise à baisser les prélèvements du secteur social à 950 millions d’euros annuel jusqu’en 2022.
La réduction de loyer de solidarité appelé RLS va baisser tout comme les cotisations au Fnap.
Enfin la TVA à 5,5 % fait son retour.
L’autre pacte valide le plan d’investissement volontaire du 1% logement doté de 9 milliards d’euros.
La caisse des dépots va aussi aider avec une enveloppe de prêts supplémentaires de 5 milliards d’euros.
Les bailleurs sociaux, en échange, s’engage à construire 110 000 logements neufs et à en rénover 125 000 thermiquement.
On y voit un peu plus clair dans le fameux choc d’offres du gouvernement.

 

L’UE demande à la France de réformer son label RGE

L’Union Européenne s’attaque au label RGE.
Elle demande à la France de le réformer car il constitue une forme de distorsion de concurrence.
La France a deux mois pour répondre à cette lettre de mise en demeure.
Si elle ne le fait pas, elle s’expose à recevoir ce qu’on appelle un « avis motivé » une sorte d’avertissement.
Ensuite, l’UE peut saisir la cour de Justice.
Alors que les professionnels et le gouvernement s’entendaient sur justement le renforcement du dispositif, cette annonce pourrait tout faire capoter.
Nos confrères de batiactu ont contacté le président de Qualibat Alain Maugard.
Pour lui l’Union Européenne se trompe une énième fois je cite « Elle persiste à considérer le fait de faire des travaux comme une prestation de service, ce qui pour nous n’est pas le cas »
Reste maintenant au gouvernement de répondre point par point à cette lettre pour maintenir le cap sur les objectifs du plan de rénovation.

 

Nos émissions “L’écran” sont en ligne

Et on termine ce top’o infos par la publication de nos deux émissions l’écran.
Vous saurez tout sur l’isolation lors d’une rénovation énergétique.
http://www.btp.tv/renovation-energetique-ite-ou-iti/
Autre sujet abordé, la qualité de l’air intérieur avec le rôle à jouer des professionnels de la construction.
http://www.btp.tv/qualite-de-lair-interieur-quels-roles-pour-les-professionnels/
Ces deux émissions sont disponibles en replay sur notre site.
A noter également si vous êtes intéressé. Nous recherchons des experts pour deux nouveaux sujet l’écran le 14 mai prochain au matin.
Nous débattrons sur le sujet des matériaux biosourcés de façon globale.
Et le second plateau portera sur les difficultés de recrutement des entrepreneurs du BTP.
N’hésitez pas à nous contacter si vous êtes intéressé.

 

contact@btp.tv
julien@btp.tv

Articles connexes