Lancé le 30 juin 2015, Le Plan Recherche et Développement Amiante (PRDA). est l’un des programmes prioritaires fixé par l’état.

Aujourd’hui zoom sur 4 produits à commercialiser destinés à détecter les fibres d’amiante. Le but de ces produits étant, bien entendu, d’assurer la protection des ouvriers qui pourraient être exposer à l’amiante et à ses risques. Aujourd’hui environ 900.000 salariés du secteur btp seraient potentiellement exposés à l’amiante, cette fibre, qui, rappelons-le engendre de graves maladies.

Présidé par Alain Maugard, le PRDA lancera une commission d’évaluation en Octobre en vue d’accélérer le mouvement et prendre certaines décisions relatives à la prévention, aux diagnostics, aux risques, aux techniques et traitements de l’amiante…L’objectif étant d’aider à la commercialisation de produits innovants.

Pour se faire, le PRDA dispose d’un budget conséquent d’une valeur de 20 millions d’euros. De nombreuses recherches sont nécessaires pour que l’innovation se développe dans le domaine du traitement de l’amiante.

Voici donc quelques produits qui seront évalués par la commission :

Un gel anti fibre d’amiante à appliquer sur les murs, capable de percer, tout en capturant les fibres d’amiante dans ce gel. Avantage certain puisqu’il n’engendre aucun empoussièrement de fibres !

Egalement pour protéger les murs lors de travaux dans des lieux amiantés, un liquide à projeter ; ou encore 2 robots, l’un dit « désamianteur », l’autre “calculateur de taux de fibres d’amiante“.

Des produits appelés « produits murs », ce qui signifie qu’ils se peut qu’ils soient commercialisés rapidement !

A noter que le PRDA lancera 4 nouveaux appels à projets d’ici la fin de l’année.

No Tags

Articles connexes