Pour répondre à la problématique de l’amiante toutes les entreprises utilisent des aspirateurs à filtration absolue et la loi stipule qu’il est interdit de changer de sac à déchets lorsqu’il est rempli et en dehors d’une zone confinée ou d’une salle blanche de maintenance en dépression.

Il faut également être équipé d’un masque de protection respiratoire, de vêtements de protection, de gants et de surbottes. Le changement de sac est plutôt dangereux, ceci étant due aux risques de libérer des fibres d’amiante vers l’extérieur du sac à cause de la dépression créée lorsqu’on le ferme.  Les entreprises ne disposant pas de salle blanche de maintenance en dépression, et c’est en effet la plupart des cas, ne peuvent donc pas changer le sac de leur aspirateur lorsqu’il est plein. Dans ces cas-là, deux choix possibles : Jeter l’équipement ou le changer.

Pour pallier à cela, Lapro Environnement, distributeur de matériels et de services dédiés au retrait de matériaux polluants tels le plomb ou l’amiante, a développé un équipement innovant pour les spécialistes du désamiantage : L’aspirateur à filtration sans changement de sac nommé CP5 Changepac. Destiné aux spécialistes mais également aux professionnels exposés occasionnellement aux polluants, cet outil certifié EN 60335-2-69 permet d’aspirer les poussières dangereuses et surtout évite l’opération de changement de sac.

Comment ? Equipé d’une cartouche amovible, jetable et étanche, les particules, fibres, et autres déchets sont aspirés et fait prisonnier au sein de cet espace hermétique. N’importe qui peut changer la cartouche, même sans protection et sans être dans une salle blanche. Ultra compact, léger (8,8 kg avec la cartouche), et équipé d’une sangle permettant de le porter à l’épaule, les professionnels peuvent l’utiliser partout, y compris dans des endroits exigus.

Rappelons que Lapro environnement avait introduit sur le marché il y a 1 an et demi le CP10 Chanpepac et que les professionnels du salon Bâtimat 2015 lui avait décerné la médaille de bronze du concours de l’innovation du salon.

Le CP5 Changepac va-t-il séduire nos professionnels ?

No Tags

Articles connexes