Les partenariats public-privé (PPP), ces contrats qui sont, aux yeux de certains politiques un outil législatif nouveau permettant de mettre en place de grands projets sont au centre de notre débat du jour.

Les projets signés sous forme de PPP sont financés par des groupements privés et payés par l’Etat ou les collectivités sous forme de loyer d’une durée de 15, 20 ou même 40 ans.

Quels sont les risques de ces PPP ? Pourquoi avoir développé ces modes de financement ? Est-ce réellement avantageux sur le long terme ? Quelles sont les conséquences financières pour l’Etat mais également pour nous, contribuables ? N’existe-t-il pas d’autres moyens de financement de projet dans le BTP ?

Articles connexes