Adoptée le 22 Juillet 2015 la loi de transition énergétique pour la croissance verte fixe des objectifs très ambitieux.

A savoir, une réduction de 40% des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030, et divisée par 4 en 2050. Les consommations énergétiques devraient baisser de 50% en 2050, avec un objectif intermédiaire de 20% en 2030. La part des énergies renouvelables devrait atteindre 23% en 2020 et 32% en 2030. Le parc immobilier devra avoir été rénové et atteindre les normes « bâtiment basse consommation » d’ici 2050. Pour entrer dans une démarche de transition énergétique intégrant le principe de l’économie circulaire, les divers acteurs doivent mettre en place des mesures précises. Mais ont-ils les moyens nécessaires, et est ce que la cadre réglementaire fixé par cette loi est suffisamment clair?

Dans ce reportage nous sommes allés à la rencontre de professionnels et de politiques afin de vous apporter des précisions sur ce sujet.

Articles connexes