Top’O Infos 121

Avatar La Redac

“Les mots ne bâtissent pas de murs.”

Les titres de l’actualité cette semaine

  • Nous ferons un point sur ce qui a changé dans le bâtiment au 1er janvier 2019.
  • La ville de Marseille fait le point sur la situation de ses infrastructures.
  • Nouveau coup d’accélérateur pour le déploiement de la fibre.
  • Et enfin, Bilan 2018 et prévisions 2019 avec le président de la FFB Jacques Chanut.

 

Qu’est ce qui a changé dans le bâtiment au 1er janvier 2019 ?

Cette année plus que jamais, le nombre de changement pour le secteur du BTP est important.
Sans trop rentrer dans le détail, depuis le 1er janvier le prélèvement à la source est entré en vigueur.
Le CICE et le CITS sont supprimés et remplacés par une réduction de 6 points des cotisations d’assurance maladie.
Concernant le CITE, les fenêtres le réintègre et il est prolongé pour 2019 au moins.
L’Eco-PTZ est également prolongé mais lui jusqu’au 31 décembre 2021.
Mais également, les CEE sont prolongées jusqu’en 2020, le chèque énergie augmente de 50 €.
Le projet de loi ELAN a été validé et cela va normalement permettre d’accélérer globalement la construction.
Bref, beaucoup d’autres changements sont à prévoir.
La redac de BTP.tv vous conseille l’article très complet de nos confrères de Batiactu : https://www.batiactu.com/edito/quels-changements-batiment-2019-55063.php

La ville de Marseille fait le point sur la situation de ses infrastructures

Deux mois après l’écroulement de 2 bâtiments à Marseille, la ville a voulu faire le point sur la situation.
Pour rappelle, le 5 novembre 2018, 2 immeubles situés au 63 et 65 rue d’Aubagne s’effondraient et faisaient 8 morts.
Depuis cette date, Marseille travaillait pour trouver les logements insalubres et évacuer les habitants.
En tout, plus de 1600 sinistrés ont été constaté.
Depuis, 397 n’ont plus besoin d’hébergement provisoire, 318 ont réintégré leurs habitations dans 50 immeubles.
Et concernant les rénovations importantes, la ville a pris 100 arrêtés de péril grave et imminent.
Les propriétaires ont maintenant de 15 jours à 2 mois pour faire les travaux nécessaires.
D’autres dont la situation est jugée plus compliqué ont jusqu’à 8 mois pour réaliser ses travaux.

Nouveau coup d’accélérateur pour le déploiement de la fibre

L’Etat accélère le déploiement du très haut-débit en France avec une aide de 620 millions d’euros.
Cet argent sera destiné à 17 territoires métropolitains et d’outre-mer.
Un soutien qui va faire du bien aux collectivités territoriales en charge de ses travaux depuis quelques années.
Ces 17 territoires représentent un quart de la population française.
Aujourd’hui, 19,6 millions de foyers sont éligibles au très haut débit.
L’ensemble du territoire devrait être couvert d’ici 2022 selon les engagements du président de la République.

Bilan 2018 et prévisions 2019 avec le président de la FFB Jacques Chanut

Juste avant de se quitter, ne manquez pas notre dernière interview avec le président de la FFB Jacques Chanut.
Il a répondu à nos questions sans langue de bois comme d’habitude.
De plus, il a pu faire un bilan de l’année 2018 et voir les prévisions pour 2019.
Même si les nouvelles sont plus que mitigées, il reste optimiste pour l’année.

L’interview complète :

Articles connexes